Les avantages du karité


Le karité un est arbre très avantageux. Dans le champ, les paysans s’asseyent sous le karité pour prier, pour manger ou pour se reposer car son ombre est très agréable. Le karité est un arbre qui donne du fruit pendant l’hivernage. Les animaux et les oiseaux mangent ces fruits, les cultivateurs aussi les mangent avant l’arrivée du repas au champ.
Les femmes partent ramasser les noix de karité, les emmener en famille et tout le monde mange. Elles font sécher les noix sous le soleil ou à la grillade et elles vendent. Elles utilisent cette somme pour leurs petits problèmes financiers et viennent en aide à leurs maris pour les dépenses de la famille.
Plusieurs de femmes pilent les noix de karité pour en faire du beurre de karité. Nous revenons sur ça après sinon, si ce n’est pas aujourd’hui, le jour du travail du beurre de karité était un grand jour pour les femmes à cause des chansons et d’autres activités de joie et aussi dans nos famille surtout si c’est le haricot qui est préparé la nuit pour les Coulibaly, les Samaké et les Touré.
Vous verrez dans ce billet une image de fabrication de beurre de karité fait à Ségou et la vente de noix, de beurre et de savon de karité par des femmes au Burkina-Faso. Ces photos sont de C. Hugues
Si le beurre de karité est fait, on en garde en famille pour beaucoup d’autres choses et le reste est à vendre. Les vieilles personnes et les guérisseurs traditionnels font beaucoup de médicaments à partir du beurre de karité. C’est pour quoi on trouve toujours du beurre de karité gardé avec les vieilles personnes dans nos villages à cause de sa grande nécessité dans nos pratiques traditionnelles africaines.
Si ce n’est pas aujourd’hui, le beurre de karité est beaucoup utilisé aussi par les femmes en milieu rural comme pommade pour se masser surtout les vieilles femmes qui continuent à le faire. Le beurre de karité est aussi utilisé en milieu rural pour préparer la sauce et on le met aussi dans beaucoup d’autres aliments comme le haricot et le poids de terre.
Les vielles femmes mélangent le beurre de karité avec de la potasse à base de tige de mil pour faire du savon. On se lave, on lave les habits et les ustensiles avec ce savon. Après tout cela, ce savon est utilisé pour beaucoup d’autres choses par les connaisseurs traditionnels africains.
Ce qui est destiné pour vente, les femmes le vendent pour satisfaire leurs petits besoins, ceux de leurs enfants et aident leurs maris dans les petites dépenses familiales avec cette somme. C’est comme ça que les femmes jouent un grand rôle dans la famille en milieu rural car après leurs travaux familiaux quotidiens, elles mènent des petites activités de revenue qui leur permettent de subvenir à leur besoin et d’aider leurs maris dans la famille malgré les dépenses de ces derniers pour elles, car chez nous en Afrique, dans le milieu rural, c’est une fierté pour le mari, un plaisir et une grande joie pour une femmes d’avoir pu attribuer un boubou à son mari ou à son beau-frère et aussi un pagne à sa belle-sœur chaque fois que cette dernière mariée dans d’autres villages ou d’autres familles, venait leur rendre visite.
Ce travail de karité est une des grandes activités de revenue pour les femmes en milieu rural. Si tu essayes de voir, tu trouves que beaucoup de dépenses surtout en matière de savon et de condiment sont couvertes par les femmes à partir du beurre de karité et de la même manière, elles contribuent aux dépenses avec la somme qu’elles reçoivent de la vente soit de la noix de karité ou du beurre de karité. Ainsi, le karité joue un grand rôle dans nos localités rurales et même dans nos villes car le savon et le beurre de karité sont utilisés partout dans un domaine ou un autre.
Dans ces dernières années, nous constatons que certaines femmes en milieu rural se regroupent pour transformer le beurre de karité en savon et en pommade utilisable par tout le monde à cause de sa qualité et de sa composition qui sont utilises pour la peau. Cela est encourageant car ça ne fait que créer des activités de revenue pour les femmes en milieu rural.
Cela montre qu’on doit bien protéger les karités, les entretenir et de ne pas les couper et si ces braves femmes rurales sont appuyées avec du matériel de transformation du karité, ça peut servir d’activité de revenue pour elles et un domaine de lutte contre la pauvreté en milieu rural.
Les avantages du karité

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s