Le vestibule du chef de village:


Le vestibule du chef de village est le lieu de rencontre du chef de village et les chefs de famille, pour débattre autour des grands évènements du village. Chaque fois qu’il ya un évènement dans le village qui nécessite une prise de décision telle que la circoncision, ou si quelqu’un commet un acte dans le village qui nécessite une réunion, le chef de village envoie quelqu’un convoquer tous les chefs de famille dans le vestibule pour aller échanger autour de cet évènement. L’envoyé prend un petit tam-tam, le tape en marchant et dit: »eeeh les chefs de famille, le chef de village me charge de vous dire que demain matin, après les petits déjeuners, vous êtes tous invités au vestibule pour un évènement important » Il se promène et répète cela dans toutes les ruelles du village et tout le monde attend.
Ainsi, le lendemain matin, le chef de village et les chefs de famille se retrouvent dans le vestibule. Après les salutations, les taquineries entre les cousins à plaisanterie, entre les vieux cousins, le chef de village les reçoit et les remercie tous pour leur présence à la rencontre et annonce l’objet de la convocation.
Si ces genres de réunions dans le vestibule se tiendraient une fois devant toi, ce jour, tu saurais que la vieillesse, c’est la sagesse et le savoir. Ce jour, tu prendrais goût à la parole et tu saurais tous les avantages de la parole parce que ce jour, les vieux parlent posément, lentement, les mots sont bien articulés et la parole est entre coupée par des proverbes dont la recherche du sens fait travailler l’esprit.
Pour commencer, le chef de village s’adresse au plus âgé des chefs de famille, le prenant par le nom et évoque l’objet de la rencontre et ce dernier, de la même manière, transmet le message à celui qui le suit en le prenant aussi par le nom et ainsi de suite jusqu’au moins âgé. Ils se passent la parole un en un pour que l’objet de la rencontre soit répété plusieurs fois, pour que ça soit bien compris de tous et que chacun ait le temps de bien réfléchir et de bien formuler son avis. Quand la parole atteint le moins âgé, il la reçoit comme les autres et commence son intervention en s’adressant à celui qui le suit et le prenant par son nom. Quand il finit, il passe la parole à celui qu’il prenait par le nom et ce dernier lui dit: «i ni sɛ » dans certaines contrées, ça se dit: » i dan ka segin » et tous ces deux termes veulent dire: «bienvenue » et se dit à quelqu’un qui arrive d’un voyage. On le dit pendant les réunions dans le vestibule parce que le fait de réfléchir pour chercher des idées et les évoquer avec sagesse pour que ça soit une solution au problème posé ou une décision efficace, est considéré comme voyage car l’esprit avait bougé. Ainsi, si l’un finit de parler, il passe la parole à l’autre et ce dernier lui dit: «i ni sɛ », « bienvenue ».
Celui qui reçoit la parole commence aussi son intervention, quand il finit, il passe la parole à son suivant. Le débat continue comme ça jusqu’au chef de village qui, à son tour salut tout le monde et évoque lui aussi son avis sur le problème posé. Le faisant, il s’adresse à celui qui le suit par ordre d’âge et toujours en le prenant par le nom. Ce dernier aussi à son tour fait descendre ce que le chef de village à dit et cela jusqu’au moins âgé encore comme la première fois. Le moins âgé commence encore à évoqué ce qu’il pense sur tout ce qui a été dit.
Pendant ces allers retours de la parole, une idée de solution se fait voir, ils la commentent et la prennent comme décision finale.
Ainsi, la séance se lève et chacun rentre chez soi. Arrivé à la maison, chaque chef tient une réunion dans sa famille pour informer les membres de la famille de la décision finale prise pendant la rencontre dans le vestibule du chef de famille. Le plus jeune des pères dans la famille

Publicités

3 réflexions au sujet de « Le vestibule du chef de village: »

  1. Oui, elle la respecte parce que la jeunesse a toujours cru en la sagesse et à l’effort d’analyse des vieillards dans la prise des décisions collectives.

  2. Chez moi habituellement les réunions se tiennent la nuit. Est ce parce que les hommes sont occupés aux travaux ou parce que dans l’obscurité les gens sont moins timides. Toujours est-il qu’il faut savoir parler dans ces réunions. Il y’en a où ne sont prononcés que des proverbes. Il faut réellement s’y connaitre pour comprendre ce qui a été décidé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s