Conte: l’hyène et les autres animaux sauvages.


Un jour, dans la forêt, tous les animaux avaient faim, ils ont passé la journée sans manger. Le petit soir, le lion a eu à tuer beaucoup d’animaux. Après être rassasié, il a lancé l’appel à tous les autres animaux de la forêt. Ils se sont présentés, trouvant quelques bêtes par terre et le lion leur a dit ceci: » J’ai le ventre plein, voici à manger mais pour manger, vous comptez jusqu’à 40 et celui qui finit le premier mangera. Comme tout le monde considère l’hyène comme idiote, ils ne comptaient même pas sur lui dans cette affaire.
Ils ont commencé à compter: un, deux, trois, quatre… Au moment où les autres comptaient comme ça, l’hyène dit: » neuf fois trois, un simple trois, deux cinq associés font 40. Autrement dit: 9 fois 3 plus 3 plus 5 plus 5 = 40
L’hyène a finit avant tous les autres et il a mangé à sa faim. Là où j’ai trouvé ce conte, je l’ai laissé là-bas.
Nous trouvons que le but de ce conte est d’apprendre à l’enfant le calcul mental depuis à bas âge. Il s’agit aussi de faire savoir à l’enfant que des fois, il doit travailler avec intelligence pour résoudre lui-même, certains problème qui viennent à l’improvise.

Publicités

2 réflexions au sujet de « Conte: l’hyène et les autres animaux sauvages. »

  1. Je pense, ce conte veut aussi dire : ne minimise jamais quelqu’un, même l’hyène (la sotte) est dès fois intelligente. J’ai entendu aussi dans mon enfance au moins un ou deux contes où l’hyène a gagné sur le lièvre.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s