La construction du nouvel échangeur de Bamako


A cause du nombre élevé de véhicules et de motos à Bamako, on assiste sur tous les axes, aux embouteillages qui rendent la circulation très difficile et occasionne des accidents.
Pour rendre la circulation plus fluide à Bamako, le gouvernement malien a lancé la construction d’un grand échangeur par lequel passe la route N° 5, la route Nkuamé Kourouma.
C’est un chantier qui, pour le moment a crée de l’embouteillage sur la route de Djicoroni-Para, une difficulté que nous devons accepter avant la fin du chantier qui va rendre très fluide la circulation et sera une grande solution aux accidents de la route si chacun respecte le code. Les policiers sont là pour bien réglementer la circulation, certaines routes sont momentanément suspendues avant la fin des travaux.
La construction du nouvel échangeur de Bamako

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s