Réduire la distance pour les élèves dont les villages sont loin de l’école


Malgré l’effort consenti par les autorités scolaires maliennes dans la construction des infrastructures scolaires, beaucoup de villages restent très éloignés des écoles.
Les enfants dans les localités rurales, sous le soleil ardent, marchent de longues distances pour aller à l’école. Ces grandes distances entre les villages et l’école en milieu rural constituent un des problèmes majeurs pour l’achèvement scolaire.
Elles contribuent beaucoup à la mauvaise fréquentation, à l’échec, à la déperdition scolaire et à la réduction du taux d’achèvement en milieu rural.
Des solutions doivent être envisagées pour réduire la distance aux enfants. Pour cela, la FONDATION GLOBALE-PLAY vient de donner un exemple sur lequel nous pouvons inspirer pour mener des initiatives similaires dans nos villages.
En plus de la bibliothèque que le Ministre de l’Education, de l’Alphabétisation et des Langues Nationales et sa délégation ont inauguré le 26 juin 2010 à Benena, dans le cercle de Tominian, la FONDATION GLOBALE-PLAY vient de donner des vélos à Monsieur le Ministre pour l’école de Benena. Ces vélos sont destinés aux élèves dont les villages sont loins de l’école pour leur réduire la distance. Les élèves détenteurs de ces vélos, une fois terminé avec le cycle de Benena, restitueront les vélos à l’école pour ceux qui viennent après eux.
Cette belle initiative contribuera à résoudre le problème de retard, de chômage des cours, de mauvaise fréquentation et de la déperdition scolaire. Elle permettra d’augmenter le taux d’achèvement scolaire en milieu rural.
Je pense que cela est une belle initiative qu’on peut tenter de réaliser dans les villages. Il ne s’agit pas tout d’un coup d’avoir beaucoup de vélos à la fois, mais de mener des activités qui peuvent satisfaire ce besoin à long terme.
Les parents peuvent faire des petites cotisations qui atteindront un jour, le prix des vélos, même si ce sont des occasions.
Un prêt collectif dans les petites banques installées dans leurs villages peut aussi être utilisé pour ce besoin. Ce prêt sera au compte de tout le village qui le paiera petit à petit à partir des activités génératrices de revenue et les bénéfices du ton villageois.
Tous ces gestes seront appuyés au fur et à mesure par les personnes de bonne volonté, des associations, des ONG pour réduire la distance et contribuer à l’éducation pour tous.
Juste une proposition.

Réduire la distance pour les élèves dont les villages sont loin de l’école

Publicités

2 réflexions au sujet de « Réduire la distance pour les élèves dont les villages sont loin de l’école »

  1. Cette FONDATION GLOBALE PLAY merite d’etre feliciter par son acte de generosite a l’egard des population de Benena. Comme le dis un ladage Bamanan « L’Acte vaut mieux que la parole ». merci a la fondation. Je demande a mes cousin Bobo de prendre soin de ces velots. je suis convaincu que mes cousin Bobo seront a la hauteur des attentes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s