Attention aux feux de brousse!


untitled
Habituellement, à pareil moment de l’année, on rencontre des feux de brousse dans plusieurs localités du Mali après les récoltes. Je ne connais pas les vraies raisons et les auteurs. Je me suis toujours dit que bruler les herbes et les arbustes de la forêt, c’est de rendre difficile le facteur d’aliments bétails.
Pendant l’hivernage, tous les animaux sont rassemblés et conduits au pâturage par un peul ou les jeunes du village afin d’éviter les animaux de pénétrer dans les champs. Mais après les récoltes, certains animaux comme les ânes, les moutons et les chèvres du village sont libres et sont envoyés dans la forêt pour brouter. Les bœufs sont toujours conduits par quelqu’un. Tous les animaux deviennent gros et gras en ce moment parce qu’ils ont suffisamment à manger et à boire partout dans la forêt.
Les villageois vont chercher de la paille sèche pour remplir les grands hangars pour des provisions d’aliments bétails et qui est donnée aux animaux en début d’hivernage. Les feuilles d’arbustes sont coupées et transportées à la maison pour faire brouter les animaux attachés en famille. Les hangars sont construits et couverts de paille et de feuilles pour avoir de l’ombre dans la famille. Les potières utilisent la paille et les branches d’arbustes pour bruler les canaris afin de les rendre durs.
Avec le feu de brousse, les herbes sèches, les arbustes, tout est ravagé et le problème d’aliments bétails se pose. Les potières souffrent de manque d’herbes et de bois pour leurs activités de poterie.
Ce qui est encore grave, c’est le fait de mettre du feu à la brousse avant la fin des récoltes. Un acte qui, si on ne fait pas attention, risque de ravager des champs sur son passage. Ce serait le cas ce jour entre Fana et Markacougo sur la route de Ségou, si je n’avais pas alerté les villageois pour un feu qui se dirigeait vers un grand champ de gros mil. A mon retour de Ségou pour Bamako, le lundi passé vers 14 heures, j’ai alerté les populations d’un village entre Fana et Markacougo pour un feu qui se dirigeait vers un grand champ de gros mil et consumant tout sur son passage. Alerté, les villageois se sont rassemblés pour aller éteindre ce feu qui était sur le point de transformer tout l’effort des membres d’une famille à zéro.
Le conseil à donner à tout le monde, c’est de faire très attention aux feux de brousse qui risque de faire plus de dégâts si on ne le maîtrise pas !

Publicités

2 réflexions au sujet de « Attention aux feux de brousse! »

  1. Merci pour cette excellente description et belle photo.

    Je met un lien vers votre billet de blogue dans nos contes sur les dangers des feux de brousse, contes écrits par de jeunes Maliens dans le cadre d’activités du Village d’enfants S.O.S.
de Sanankoroba, contes illustrés par de jeunes Congolais et Congolaises de Pointe-Noire.

    Claude Filimenti
    Directeur général
    Association pour la création littéraire chez les jeunes
    http://www.projetjeunesse.org
    http://www.facebook.com/projetjeunesse

  2. Ping : forex trade signal provider

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s