À cause de cette liane, beaucoup d’ânes s’égarent


20120408-121843.jpg

L’âne occupe une place importante dans les activités de transport et de développement des localités rurales. Pendant l’hivernage, les ânes sont beaucoup surveillés, mais pendant la saison sèche, ils sont laissés à eux-même. C’est la période de fleuraison de cet arbuste en brousse, une liane que les ânes aiment brouter. Ainsi, les ânes sont quasiment dans la brousse à la recherche de cet arbuste. Quand quelque part dans la forêt ils tombent sur une liane abondante, ils ne retournent dans le village de leurs propriétaires, ils restent là-bas brouter et rejoignent le village le plus proche pour avoir de l’eau et comme ça les propriétaires perdent leurs ânes.

20120408-123254.jpg

20120408-123606.jpg
Pour retrouver ces ânes égarés, il aller dans les parties de la forêt où cette liane est abondante.

Publicités

2 réflexions au sujet de « À cause de cette liane, beaucoup d’ânes s’égarent »

  1. Bonjour, merci pour votre blog qui est très intéressant. Pourriez-vous préciser le nom de cette liane en bambara? Est-ce qu nsaban?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s