Pour limiter les dégâts, ils ont arraché le câble électrique avec les mains


???????????????????????????????L’incendie qui s’est produit le dimanche 15 décembre 2013 dans l’annexe de la Maison de l’Artisanat de Bamako a causé plusieurs pertes. Les dégâts seraient encore plus élevés si ce n’était « l’esprit de sacrifice » de deux jeunes présents sur les lieux.  Ils ont arraché le câble haute tension avec les mains.

On dénombre à plus de quatre cents et quelques millions de fracs CFA, les dégâts causés par le feu qui serait provoqué par un court circuit. Pour empêcher le feu d’atteindre la grande cours de la Maison des Artisans, deux jeunes présents sur les lieux, Souleymane SIRIMANA et Bocar KONTAO, munis de leur courage, se sont accrochés et arraché le câble haute tension. Cela a considérablement limité les dégâts.

Comment qualifier l’acte de Souleymane SIRIMANA et Bocar KONTAO ?

Depuis ce jour, pour donner une qualification juste à cet acte de ces deux hommes, cette phrase ne cesse de me tourner dans la tête : es deux jeunes n’ont pas réclamé, ils n’ont pas donné, mais ils se sont donné corps et âmes pour sauver un grand patrimoine et des vies humaines.

Esprit de sacrifice ?

DSC00214

Si je peux comprendre l’esprit de sacrifice comme «aimer les autres comme soi, prendre soin de leurs biens et les protéger comme les nôtres », je peux bien noter que Souleymane et Bocar l’ont fait ! Braves et engagés pour la cause des autres, ils l’ont démontré en risquant leurs vies!

Pour une reconnaissance à leur endroit, certains citoyens maliens garderont toujours le souvenir de ce geste de bravoure, de courage et d’engagement pour la cause notre pays. Quelques échanges de twittes sur le sujet démontrent cela.

C’est le cas de @korofina2.  Même si son amour et son engagement pour son pays ainsi que ses faits et gestes sont toujours dans l’anonymat, la personne qui est derrière ce compte twitter est toujours attentive et prête à agir à tous les événements honorifiques et de développement de notre pays. Elle n’est pas également restée en marge du geste de bravoure et de courage de ces deux personnes quand elle écrit:

« @AbdoulKarimDiar@Fasokan Tout à fait, ils sont des Héros et devraient être traités comme tels par le Mali. On n’oublie pas le Nord non plus »

Depuis lors, chaque jour, on peut lire des twittes de @korofina2  qui prouve son attachement à ce geste:

« @Fasokan Ils sont bien portants Dieu merci. Vive nos Héros qui n’ont pas eu besoin d’ordre pour agir! Merci pour votre sens du devoir #ASSAM« 

En plus de @korofina2 qui réside ici à Bamako,  il y a eu d’autres réactions sur twitter depuis hors du pays.

Comme le signalé @korofina2, j’espère que les autorités de l’Etat offrira à ces deux jeunes, une médaille de reconnaissance. On les soutiendra pour ça.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Pour limiter les dégâts, ils ont arraché le câble électrique avec les mains »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s