L’orpaillage à Bancoumana


Orpaillage à Bancoumana

Orpaillage à Bancoumana

Bancoumana est un village situé à 50 km au sud-ouest de Bamako sur l’axe Bamako-kangaba. Chef lieu de la commune du même nom, Cercle de kati, Région de Koulikoro, couvre une superficie de 4 km² avec une population d’environ 10.000 habitants composée de plusieurs ethnies maliennes dont la majorité sont les malinkes.

L’agriculture étant la principale activité, a tendance à être dominée par l’orpaillage dans le fleuve niger. En période de décrue, se pratique une nouvelle activité qui consiste à extraire de l’or dans l’eau du fleuve niger communément appelé Badjoliba en bambara. Cette activité se fait avec des machines confectionnées pour l’occasion. Elles sont de deux sortes : l’originale (made in France)  et la fabrication artisanale (made in Mali)

Les populations pratiquent cette activité pour subvenir à leurs besoinsDSC_0503 financiers d’une part et d’autre part, pour utiliser du gravier extrait dans les constructions de leurs maisons. Ces avantages font que des jeunes quittent d’autres localités du Mali pour rejoindre Bancoumana au cours de l’exode rural. Les femmes ne se mettent pas en marge de cette activité. Elles viennent chercher de l’or en remuant dans les calebasses les résidus laissés derrière les  machines.

En dépit de ces avantages, cette activité contient également des effets négatifs pour les bénéficiaires tels que la perte en vie humaine, des maladies, la déperdition scolaire, la consommation des stupéfiants et enfin l’utilisation des produits chimiques tel que le mercure pour purifier l’or qui engendrent la pollution du sol, de l’air, et du nappe phréatique.

Malgré tous ceux-ci certaines personnes gagnent leurs pains quotidien pour ne  pas voler ni quémander.

Alors faudra-t-il soutenir ou interdire cette activité pour ses conséquences sur notre cadre de vie ?

Publicités

Une réflexion au sujet de « L’orpaillage à Bancoumana »

  1. i ni cè, i ni baara. ni bè mògòw caman dòn min bè nin baara kè ni ne b’a dòn a kèra baara jugu. U bèè faasara, ko dumuni ma ca yen ni a ka gèlèn.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s