Les sages Bambara ont vite su l’importance de la langue pour une nation


Et si beaucoup d’entre nous en Afrique avaient vite su l’importance de la langue pour le développement socioculturel, politique, administratif et économique d’une langue pour une Nation? Serions-nous encore à ce point où en longueur de journée, chaque Africain se plaint du sous-développement de notre continent, au même moment où, à cause des langues du colonisateur, certains refusent même de s’exprimer dans nos langues, même s’ils en sont des professeurs.

Ce travail préliminaire de nos sages en matière linguistique ne contribuerait-il pas à la prise de conscience? Kan, le cou en Bambara et kan, la lange en Bambara, ces deux appellations sont les mêmes parce que les sages savaient qu’une fois qu’on retire à quelqu’un sa langue, c’est comme si on l’a pris par le cou et alors il ne peut plus bouger. C’est ça une des raisons de notre sous I développement car nos langues nous ont été retirées.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s