Formation des Jeunes de Bancoumana aux blogs et aux réseaux sociaux

Du lundi 12 au mercredi 14 janvier 2015m  s’est tenue dans la salle Bourem d4oxfam, une formation des jeunes de Bancoumana au blog et a l’utilisation des reseaux sociaux. La formation a été initie par Oneworld UK Mali dans le cadre de la mise en œuvre du projet femme leader et jeune citoyen travailleur.

OneWorld est une ONG au Mali, qui vise a renforcer les capacites des jeunes pour quils puissent avoir des informations sur la santé sexuelle et reproductive en vue de gerer de facon sqine et responsqble leur sexualite. En outre, il forme les jeunes à la technologie informatique.

Pendant trois jours, les jeunes participants venus de Bancoumana ont été encadres par un groupe de formateurs sur plusieurs notions dans le domaine des nouvelles technologies de l’information et de la communication : les blogs, les sites web, les reseaux sociaux tels que facebook et twitter. Les jeunes ont egalement été inities a la redaction d’un article et aux modes d’administration d’un blog et d’un site web avec images et videos et l’insertion des liens dans un article de blog.

Une methodologie de la theorie liee a la pratique a permis aux jeunes de bien cerner les contours des differents modules qui leur ont été enseignes. Cette formation permettra aux jeunes de Bancoumana de bien animer le site web cree par le projet au nom de la commune : http://www.bancoumana.ml

tion d’un blog et d’un site web avec images et videos et l’insertion des liens dans un article de blog.

Une methodologie de la theorie liee a la pratique a permis aux jeunes de bien cerner les contours des differents modules qui leur ont été enseignes. Cette formation permettra aux jeunes de Bancoumana de bien animer le site web cree par le projet au nom de la commune : http://www.bancoumana.ml

Afripedia, une bibliothèque virtuelle pour les enseignants au pays dogon

Formation des enseignants à Afripédia au Mali par @fasokan

Formation des enseignants à Afripédia au Mali par @fasokan

La motivation des enseignants de l’école de Kamma, l’intérêt, le sentiment et la satisfaction qu’ils ont éprouvés face à la mise à leur disposition de l’outil de wikipédia consultable hors ligne, permet de dire que l’objectif a été atteint avec l’installation d’Afripédia sur 52 ordinateurs aux groupe scolaire de Kamma et au lycée de Bandiagara. Lire la suite

Atelier de formation des ambassadeurs de la Planification Familiale (PF) au bloging aux réseaux sociaux

???????????????????????????????Utiliser les réseaux sociaux pour la promotion de la Planification familiale, c’était le thème d’un atelier de formation à l’intention des jeunes ambassadeurs de la Planification Familiale au Mali. L’atelier initié par Le Groupe Pivot, en collaboration avec les Organisation de la Société Civile et des partenaires financiers s’est tenu dans la salle de conférence du Groupe Pivot du jeudi 26 au samedi 28 décembre 2013 à Bamako.

DSCN3960 La formation avait pour but de former les jeunes ambassadeurs de la Planification Familiale au Bloging et à l’utilisation des réseaux sociaux comme moyens d’information, de communication, de partage d’expérience en matière de la santé de la reproduction et comme outils de promotion de la Planification Familiale.

Durant les trois jours, les participants ont appris des notions de blog, de bloging, de blogueurs et de réseaux sociaux comme facebook et Twitter. Ils ont appris à créer des blogs, à ouvrir les comptes facebook et twitter. Avec des exemples pratiques, les jeunes ambassadeurs de la Planification Familiale ont appris les modes d’animation de ces espaces numériques par des articles, des photos et des vidéos. Ils ont également appris les différentes modes d’utilisation de ces outils de manière personnelle et pour des  activités professionnelles. Les participants ont surtout été motivés par les techniques d’animation d’un blog et les interactions sur twitter. Il a été également expliqué aux participants, les différentes démarches à tenir  pour maintenir vivants son blog et ses réseaux sociaux pour avoir plus de lecteurs et d’abonnés. Dans le cadre spécifique visé par la formation, les participants ont appris  comment utiliser les blogs, Facebook et Twitter comme moyen de sensibilisation et de la promotion en faveur de la Planification Familiale. Les participants ont été contents de participer à une formation qui leur a levé le voile sur les avantages des Nouvelles technologies de l’Information et de la Communication.

Prenant gout au bloging, les participants ont décidé de devenirs des futurs blogueurs et futures blogueuses au Mali.

 

Mali : Les formations se multiplient autour du thème : Média et Elections

Formation à Media et Elections au Mali

Formation à Media et Elections au Mali


Le premier tour de l’élection présidentielle est prévu pour le 28 juillet 2013 sur toute l’étendu du territoire malien. Pour permettre aux hommes de média des villes et des localités rurales de bien informer les populations sur le processus électoral, avant, pendant et après les élections, les structures gouvernementales et les Organisation Non Gouvernementale multiplient la formation des journalistes sur le thème Média et Elections.

Dans ce sens, après avoir participé à une formation organisée par la Fondation Internationale, IFES et ses partenaires le 6 juillet 2013 sur ce thème, nous venons de faire la clôture d’une autre formation organisée par le Ministère de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et de l’Aménagement du Territoire, en collaboration avec Agence Malienne de Presse et de Publicité (AMAP) sur le même thème ce vendredi 19 juillet 2013. Tout cela dénote l’importance accordée aux activités journalistiques dans ce processus électoral au Mali.

Du 15 au 19 juillet 2013, les locaux de l’Agence Nationale e Communication pour le Développement (ANCD) a abrité un atelier de formation des journalistes et des bloggeurs. L’atelier avait pour objectif de renforcer la capacité professionnelle des journalistes en vue d’une meilleure couverture du processus électoral en cours. Pendant cinq jours, plusieurs thèmes ont été abordés : la loi électorale, la charte des partis politiques, les genres journalistiques (compte rendu, portrait, interview…), les règles de déontologie et éthique du journaliste, les contraintes liées à l’exercice de la profession. Le respect des règles qui régissent la profession des journalistes entre autres le respect de la vie privée, l’équidistance, l’humilité ont été largement évoquée. Les participants ont également beaucoup appris sur la carte NINA et le fichier biométrique.

La revue de la presse en période électorale : cas des médias publics, la genèse de la revue de la presse au Mali (dont la première a été animée en 1983 par Tiona Mathieu Koné à la Radio Nationale et à la télévision nationale en 1993, par Abdramane Sacko), le traitement de l’information en période électorale ont également été expliqué aux participants.

A la fin de la formation, les participants ont été dotés de plusieurs documents qui pourront à voir mieux sur le processus électoral au Mali et à bien informer les populations : aperçu général sur les élections au Mali, Election Présidentielle 28 juillet 2013 MEDIAS ET ELECTIONS AU MALI, loi, Ethique et déontologies…

Mali : des enseignants formés à l’utilisation d’Afripédia à Bamako

Des enseignants apprennent Afripédia

Des enseignants apprennent Afripédia

Ce mercredi 10 juillet 2013, j’ai procédé volontairement à la formation des enseignants du groupe scolaire de Banankabougou à l’utilisation d’Afripédia (Wikipédia hors ligne.) Au nombre de 12 participants, des enseignants et enseignantes ont pris part à cette formation. Le groupe scolaire de Banankabougou est doté de deux salles informatiques avec chacune 10 ordinateurs sur lesquels j’ai installé Afripédia il y a quelques mois. La formation avait pour but d’apprendre aux enseignants et enseignantes, l’utilisation de cet outil et tous les atouts que ça peut leur apporter dans les activités pédagogiques et culturelles surtout pour la préparation de leurs leçons.

Afripédia projeté sur un mur

Afripédia projeté sur un mur

Méthodologie:
La page d’accueil d’Afripédia projetée sur le mur blanc de la salle informatique à partir d’un projecteur, tous les participants ont pu suivre ensemble pour un premier temps, des notions sur Wikipédia en générale et sur Afripédia en particulier par le facilitateur. Cela a été une réelle découverte et une grande source de motivation pour la plupart des enseignants qui ne connaissaient pas l’existence de wikipédia car selon eux, ils ne sont pas du tout TIC. (Voici encore un réel défis à relever dans notre pays, a laissé entendre un des enseignants).

Une enseignante fait une recherche sur Afripédia

Une enseignante fait une recherche sur Afripédia

Après avoir montré aux participants comment se mettre sur la page d’accueil de l’outil à partir de son icône en forme d’oiseau à bec courbé sur le bureau de l’ordinateur, montré et d’expliqué le rôle de chaque icône et la barre de recherche sur la page d’accueil, les participants sont passés un à un à l’ordinateur pour taper la recherche qu’ils veulent faire. Ces recherches ont porté sur : le Mali, Soundiata Kéita, la racine carrée, la pédagogie convergente, la circoncision, Platon (philosophe), le royaume Bambara de Ségou, et autres termes. Plus les résultats à chaque recherche s’affichaient, plus les participants étaient motivés en découvrant la capacité de satisfaction de l’outil à leurs requêtes. Les compréhensions à ce niveau ont été approfondies par questions-réponses entre les participants et le facilitateur. A la question de savoir s’ils pourront un jour pouvoir avoir accès à partir des Smartphones pour ceux qui n’ont pas d’ordinateurs à la maison, j’ai répondu, même si ce n’est pas d’abord officiel, que les auteurs de l’outil Afripédia sont seraient en train de travailler sur la version androïde pour ces besoins.

DSCN0889Une journée de découverte et de satisfaction pour les participants
Cette séance de formation a été une vraie découverte pour les participants. La plupart d’entre eux n’ont pas caché leur faible niveau en matière de Nouvelle Technologie de l’Information et de la communication et ont été surpris de savoir tout ce que les TIC peuvent apporter à l’enseignant dans ses activités de pratiques pédagogiques. Des échanges sur ce domaine avec des pratiques effectués sur Internet à partir d’une clé 3G ont été un déclique chez les participants qui ont désormais décidé de se coller à la salle informatique pour se faire aider par Afripédia dans leurs activités scolaires.
Cette formation a été une véritable réussite avec les participants qui m’ont demandé de repasser pour deuxième séance. Cela est fixé au mardi prochain.

Formation au « Media et Elections » dans le processus électoral au Mali

art
Organisée par La Fondation Internationale pour les Systèmes Electoraux, IFES en collaboration avec l’Ambassade des Etats Unis d’Amérique au Mali, des journalistes ont pris part à une formation sur Medias et Elections dans le processus électoral. J’ai aussi pris part à cette formation en qualité de blogueur.

Au cours de cette formation, plusieurs thèmes ont été débattus qui portaient sur le processus électoral de 2013 : Préparation/Innovations et défis, rôle des media dans un processus électoral : cas des élections post-conflits, l’accès à l’information et la couverture électorale dans le contexte malien : cadre légal et réglementaire/défis auxquels les media font face, le fichier électoral : forces et limites, le rôle de la CENI dans le processus électoral, le plan de communication des élections 2013 au Mali et l’éthique et la déontologie. Les participants ont été mieux Informés sur les différentes activités entreprises par les différentes structures engagées dans l’organisation des élections, l’état d’avancement dans certaines de ces activités, les défis à relever pour la réussite des élections crédibles et transparentes. Egalement, La formation avait pour but de mieux informer les hommes de média sur ces différents thèmes afin de leur faciliter leurs tâches de sensibilisation, d’information et d’éducation des citoyens maliens avant, pendant et après la période électorale.
A la fin de la formation, les participants ont reçu des documents pouvant leur être utilise pour la bonne pratique de leurs activités dans le cadre des élections comme le Lexique Spécialisé de l’Education Civique et des Election, un document en Français, Bambara, Songhay Fulfulde et Tamasheq et le Guide Pratique du Journaliste en Période Electorale.

Formation à Internet à Doni blon, un centre de formation au tourisme et à l’hôtellerie à Ségou

Les apprenants dans le Cybercafé du centre Doni Blon à Ségou

Les apprenants dans le Cybercafé du centre Doni Blon à Ségou

Ce samedi 25 mai 2013, une quinzaine d’élèves de Doni Blon, un centre de formation aux métiers du tourisme et de l’hôtellerie à Ségou, ont pris par à une formation aux notions d’Internet. Cette formation avait pour but d’apprendre aux apprenants, les notions d’Internet en général et les notions de site web, de blog et de réseaux sociaux en particulier. Il s’agissait également de leur apprendre  les modes de recherche sur l’encyclopédie numérique Afripédia, Wikipédia consultable hors ligne.

Les apprenants suivant un cours de TIC avec projection

Les apprenants suivant un cours de TIC avec projection

Les responsables de Doni Blon ont initié cette formation pour permettre aux apprenants de se familiariser avec les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication et de pouvoir l’utiliser dans leur vie quotidienne ainsi que dans leurs futurs métiers du tourisme et de l’hôtellerie.  Les différents échanges sur les notions de blogs et les réseaux sociaux ont permis aux participants de savoir qu’au-delà de publier uniquement ses photos sur Facebook comme ils le faisaient, les blogs et les réseaux sociaux peuvent servir d’espaces d’expression et de partager de ses petites expériences avec les autres à travers le monde.  Ainsi, ils ont décidé de pouvoir s’en servir pour leurs futurs métiers surtout pour leur propre promotion, mais aussi pour faire connaitre l’existante de ce centre de formation des jeunes de Ségou aux métiers du tourisme et de l’hôtellerie qui a permis à beaucoup de jeunes d’avoir une formation de base et de pouvoir se présenter sur le marché du travail.

Photo de famille avec les participants

Photo de famille avec les participants

Cette formation a suscité chez les apprenants, le gout de devenir blogueurs, parler des traditions et de la culture de Ségou et environnant, faire connaitre à tous ceux qui veulent davantage découvrir Ségou, les lieux touristiques cette Région et d’informer leurs futurs lecteurs sur la vie quotidienne des populations de Ségou.

En tant que formateur, j’ai beaucoup apprécié cette initiative prise par les responsables de Doni Blon. Les jeunes, de Ségou, de tout Mali, dans les différents domaines d’activité, ont besoin des initiatives de ce genre pour qu’ils découvrent les atouts des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication dans leurs activités quotidiennes et pour la modernisation des services.

Les organisateurs de la formation n’ont pas caché leur joie quant au courage et à l’engagement des apprenant pendant la formation malgré les coupures répétitives de l’électricité et veulent poursuivre avec des formations de renforcement des capacité des apprenants.

A vos clavier pour une opportunité de travail

Vous avez des compétences en : Communication sociale, Audiovisuel (vidéos et Audios), Infographie, Gestion des blogs et réseaux sociaux, alors une opportunité d’activité vous est offert par l’ONG RAES.

Voici l’annonce par l’ONG. A lire attentivement et à envoyer vos  dossiers si vous êtes intéressé à prendre part à cette activité, après une sélection de dossiers:

L’ONG RAES

Le logo de l'ONG RAES téléchargé sur le web

Le logo de l’ONG RAES téléchargé sur le web

Nous sommes une organisation à but non lucratif. Nous utilisons les médias, le web et la téléphonie mobile pour faciliter des échanges qui renforcent la santé, l’éducation et la citoyenneté en Afrique.

LE PROJET SUNUKADDU – Apprendre à communiquer en utilisant les médias numériques.

A travers cette stratégie de formation et de communication sociale « sunukaddu », nous allons utiliser le numérique pour renforcer les compétences des jeunes au Sénégal, au Mali et en Guinée.

A travers ce projet, ces jeunes seront informés et sensibilisés sur les thématiques liées à la santé de la reproduction. L’objectif est d’aider les jeunes à vivre une sexualité éclairée permettant des relations d’égalité et de respect mutuel entre les sexes et contribuant à améliorer la qualité de leur vie.

LA FORMATION SUNUKADDU

« Sunukaddu », ( » notre parole » est une méthode participative développée par l’ONG RAES depuis 2009. Elle a pour objectif de former les acteurs locaux à l’utilisation des médias et à la communication pour informer, mobiliser et convaincre.

Nous cherchons des formateurs Seniors (HF) dans les domaines suivants :

  • Communication sociale
  • Audiovisuel (vidéos et Audios),
  • Infographie
  • Gestion des blogs et réseaux sociaux.

Juin-Septembre 2013 : Après avoir été formé à la méthode Sunukaddu par l’ONG RAES, vous encadrerez la formation des différents groupes de dans votre domaine d’expertise dans l’un des 3 pays suivants : Sénégal, Mali, Guinée Conakry.

LA MISSION

  • Vous rejoignez  l’ONG RAES en tant que consultant pour les missions de formation du projet Sunukaddu.
  • Vous bénéficiez de la formation Sunukaddu à Dakar.
  • Vous participez activement à l’encadrement de groupes de 25 jeunes pour le cursus tronc commun.
  • Vous formez un groupe de 10 jeunes dans votre domaine d’expertise.
  • Vous participez à ce projet de l’ONG RAES en tant que consultant pour une durée de 1 mois non renouvelable.

LE PROFIL

Vos qualités : excellente maîtrise de votre domaine d’intervention, capacité pour le travail en équiqpe, excellente maîtrise du français, Excellente maîtrise des TIC, potentiel évolutif, aisance avec les jeunes. Vous êtes mobile et disponible. Vous parlez éventuellement les langues locales des pays cités.

FORMATION

Bac+2 (communication, ou audiovisuel, ou infographie-webdesign, ou blogs et réseaux sociaux) avec 5 ans d’expérience minimum dans le travail communautaire.

LA CANDIDATURE

Faites-nous parvenir par mail votre dossier de candidature au plus tard le 20 mai 2013 à l’adresse :

recrutement@ongraes.org

Le dossier comportera impérativement les éléments suivants :

CV et Lettre de motivation – Periode de disponibilité et référence ou recommandation éventuelle

24, Boulevard Martin Luther King – Fann Hock – BP: 10087 – Dakar Liberté

NINEA 25058840C9 – Tel: +221 33 842 65 15 – Email: contact@raes.sn – Site: Email: contact@raes.sn – Site: http://www.ongraes.org

Quelques jours de cours Internet dans les écoles rurales

Expliquant Internet aux élèves des localités rurales


Du 15 au 31 janvier 2012, a eu lieu dans les écoles rurales au Mali, des séances d’expérimentation de l’Internet mobile. Le programme s’inscrivait dans le cadre d’une caravane d’exposition de photos itinérante du projet Niger-Loire de L’UNESCO pour la préservation et la sauvegarde du fleuve Niger. Les activités se sont déroulée dans huit localités des Régions de Ségou et Mopti notamment : Sékoro, un village historique malienne, Ségou ville, Markala, Kokribozo, Macina, Diafarabé, Ouro-Modi et la ville de Mopti.

Dans une école de chacune de ces localités, Internet a fait ses preuves en matière d’accès à l’information, d’éducation et de recherche des sujets pertinents par les enseignants et les élèves. A lire ici un premier article sur le voyage sur Global Voices. Des images sont également accessibles ici.

Une petite écolière contente d'avoir les résultats de sa recherche

A l’Ecole Fondamentale de Sékoro où l’Internet n’était pas connu, les élèves ont pu satisfaire leurs curiosités avec des recherches comme l’image du palais de Koulouba. Cette fille est également contente de voir apparaitre sur l’écran, les résultats de sa recherche au sujet de la CAN2012 qu’elle a elle-même tapée sur Google.

Cet écolier de Ségou tape ses recherches sur Google


De même, Internet a permis aux élèves de l’école Bandjougou Bouaré de la ville de Ségou de se sentir comme dans une bibliothèque. Leurs propres recherches sur Google ont porté sur : “Comment trouver la racine carrée des nombres premiers”, “Vie et faits de Soundjata Keita, roi de l’empire du Mali“, “Livres écrits par l’écrivain malien Issa Baba Traoré” ; “Biographie de Chaka Zulu, le guerrier le plus brave d’Afrique du Sud.” “(La pop star) Rihanna“. Pour être sur qu’Internet prend en compte tous les domaines, l’un des professeurs a recherché la série télé “Prison Break“.

Une classe de Markala en ligne


Ce fut également l’occasion pour les élèves d’une classe de 9ème année de Markala de toucher pour la première fois, le clavier et de faire des recherches sur des sujets comme «qui a crée l’office du Niger ? », « la définition de l’impérialisme ? », une leçon de du programme éducatif malien, et d’autres recherches comme la vie de Biyoncé et autres recherches.

Les élèves de 4ème et 5ème année de l'école de Kokribozo réunis autour de l'Internet dans une salle


La caravane d’exposition et d’Internet mobile a également permis aux élèves des 4èmes et 5èmes années de l’Ecole Fondamentale de Kokribozo de mieux s’informer la situation géographique de la Lybie, en présence des enseignants et de la Directrice de l’école.


Plus nous continuions sur d’autres villages, plus les choses devenaient intéressantes dans des écoles où l’Internet fait son entrée dans une classe pour la première fois.

Le professeur donne plus de détails suite à une recherche sur Internet


Ce fut le cas à l’I.F.P de Macina, une zone rizière où l’occasion a permis aux étudiants de la Série agriculture et élevage de fouiller les informations sur leur localité, de regarder des images de Macina en ligne, la culture du riz, et des leçons comme le profil du sol, le volcan et autres.

Les informations données par Google sur Macina ont été enrichissante. Nous avons en premier lieu mis le terme et cela nous a fait découvrir qu’il y a aussi Mačina en Serbie, quelque chose qu’on ignorait presque tous!

l'accueil à la mairie de Diafarabé par les autorités locales


Bien informées sur le programme, les autorités locales de Diafarabé, un village de peuls et bozos, attendaient ces journées d’initiation à Internet dans leur village à pieds fermes. Après l’accueil, la première doléance du maire et du chef de village a porté sur une possibilité d’installation d’équipement Internet dans leur village. Selon eux, l’Internet serait un moyen de désenclavement de leurs localités en matière d’information. Le maire, le chef de village, le Directeur de l’école de Diafarabé, des enseignants et les élèves de la classe de 9ème année ont pu voyager sur place grâce Internet de voir les images de la maison blanche, …

Cours d'Internet en Français, Bambara et Peul à Ouro-Modi


A Ouro-Mody, un village peuls et de Bozos, il y a eu encore du sel à la sauce. Les apprenants étaient composés d’enfants qui parlent bien français, d’autres peuls et d’autres Bambara. Il fallait alors expliquer la leçon dans ces trois langues car chacun était intéressé. Je me suis chargé de donner le cours en Français et bambara et c’était autour de cet enseignant de la localité de le traduire en peul. Le maire, le Directeur de l’école et tous les enfants ont été content de voir qu’ils peuvent avoir des informations sur leur village sur Internet.

Un élève de Mopti content de toucher au clavier


Ce fut une grande découverte pour les enseignants et les élèves d’une école fondamentale de Mopti et a encourager le Directeur de l’école de chercher à connecter la salle informatique de l’école pour les enseignants et les élèves. Comme c’était l’heure de la Géographie, le maître d’histoire-géographie a tiré beaucoup de profits au cours et y a beaucoup contribué également.

Ce fut une surprise pour les élèves de toutes ces localités de savoir qu’au-delà de la classe et d’une bibliothèque, ils peuvent avoir accès au savoir via Internet qu’ils souhaitent avoir un jour à leurs écoles.

Lutte contre la fracture numérique dans les services publics au Mali

Du 11 au 15 juillet 2011, s’est tenue à la Direction Nationale de Patrimoine Culturel du Mali (DNPC), une session de formation aux notions d’Internet. La session de formation à laquelle ont participé quatorze personnes, avait pour objectif de renforcer les capacités des agents de la DNPC dans le domaine des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication. Il s’agissait d’apprendre aux participants les notions de blog pour l’animation du blog professionnel du service en vue donner une plus grande visibilité sur la toile, aux activités de promotion de la culture malienne. La formation portait également sur des notions d’Internet facilitant entres les agents de la Direction du patrimoine culturel du Mali, la communication, le partage d’information et le travail collaboratif en ligne.
Durant les six jours de formation, les participants ont appris les notions navigateurs comme Internet explorer, Mozila Firefox, Google chrome, Opéra, des notions sur la création de comptes mails, d’envoi de mails avec fichiers joints, liens hypertextes, mode de traitement d’images… La formation s’est également portée sur les notions de Google Document, de Google groups et les notions d’animation de blogs.
Les six jours de formation ont permis aux participants de mieux découvrir les réseaux sociaux comme facebook et tiwtter et le rôle que ces réseaux peuvent jouer pour relayer les informations déjà publiée sur le blog professionnel du service.
La formation a pris fin avec des exemples pratiques sur le contenu du programme de la formation.